XK Theater Group

Le documentaire "Un homme est un Homme" (2012)

  1.  

       

      L'histoire

      Novembre 2012, Burkina Faso. La compagnie XK Theater Group entame la tournée africaine du spectacle Un homme est un Homme. Sur scène, trois comédiens incarnent des hommes aux destins croisés, qui tentent l’aventure, inspirés des témoignages de dizaines de migrants. Les réactions du public sont vives. Certains spectateurs voient avec émotion leur propre histoire jouée sur scène et replonge dans leur passé. D’autres se questionnent sur leur avenir, leur volonté ou non d’atteindre l’autre rive. La tournée se prolonge au Sénégal et en Côte d’Ivoire et durera cinq semaines. Sur son chemin, la compagnie croise le destin de nouveaux témoins. Il y a le jeune Hyppolite qui rêve d’ailleurs pour alléger le quotidien de sa famille, son père et sa mère qui craigent son départ ; Awa qui n’a pas hésité à tout abandonner pour tenter de rejoindre l’Espagne en pirogue ; Et André qui a traversé le désert et la mer, avant de décider de rentrer chez lui. Tous connaissent le prix de l’aventure.

      Les membres de l’Asbl Comme un Lundi ont donc suivi notre tournée 2012 d' « Un homme est un Homme » au Burkina Faso, Sénégal, et Côte d'ivoire, caméra à la main, et réalisé ce documentaire sur la manière dont le spectacle a fait écho à la réalité vécue dans les différents pays traversés. Le film aborde le thème du spectacle, à savoir l’immigration clandestine, mais aussi l'image de l'Eden occidental, le tabou de l'émigration en Afrique (les revenants sont méprisés à leur retour au pays) et le road-trip d'une troupe de théâtre belgo-africaine présentant ce tabou au grand jour, face aux spectateurs burkinabés, sénégalais et ivoiriens.

      Des portraits de personnes rencontrées au fil de la tournée questionnent l’image de l’Eden occidental et le statut des « aventuriers », comme on les appelle en Afrique. A travers ce film, nous voulons montrer comment le théâtre fait écho à la réalité vécue par les « aventuriers » et leurs proches, et permet, comme l’intention même du spectacle, de donner un visage à ceux qui font « la une » des infos sous le nom de « migrants ».

      Le documentaire a fait l'objet de projections spéciales au Burkina Faso et  Sénégal, particulièrement dans les villes et villages fortement touchés par l'exode massif vers l'Europe. Il est disponible en vue de projections dans les écoles ou associations et s'accompagne d'une rencontre et d'un débat.

      En partenariat avec le CNA Sénégal (Cinéma Numérique Ambulant), la déléguation de Wallonie-Bruxelles International à Dakar. Avec le soutien du BIJ (Bureau International Jeunesse).

      Bande annonce

      Contactez les réalisateurs

      Comme un Lundi ASBL

  2.