XK Theater Group

A propos

Pourquoi sommes-nous concernés par l'art ? Pour dépasser nos frontières, aller au-delà de nos limites, remplir notre vide – pour nous accomplir. Ce n'est pas une condition, mais un processus au cours duquel ce qui est sombre en nous devient lentement transparent.

Jerzy Grotowski (1933-1999) Metteur en scène polonais, théoricien du théâtre, l'un des plus grands réformateurs du théâtre du XXe siècle.

L'XK Theater Group (PSIAC), dirigé par René Georges et Salifou Kientega, s'inspire étroitement du travail théorique et pratique du dramaturge anglais Edward Bond. Viennent s'ajouter des scénographes, des décorateurs sonores et musiciens, des vidéastes et des comédiens. Ils sont sélectionnés de manière spécifique en fonction du texte choisi, du projet.

Depuis sa création en 2001, l'XK Theater Group (PSIAC) ne bénéficie d'aucun contrat programme auprès de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Il est donc obligé de solliciter des aides "ponctuelles" à la création, ou via des structures théâtrales de coproductions, qu'elles soient nationales ou internationales.

À ce jour, l'XK Theater Group, c'est plus d'une dizaine de spectacles à grande distribution, des documentaires et capsules vidéos, des workshops, et des milliers de kilomètres parcourus, particulièrement en Afrique de l'Ouest et en RDCongo.

Notre plateforme de Ouagadougou VISIONS (PSIAC)*, existe depuis 2014, notamment grâce à l'appui de partenaires, dont la Commission mixte WBI - Burkina Faso (programme 2018-2022), la Commission Internationale du Théâtre Francophone (CITF), le WBI et leurs Délégations, du B.I.J (Bureau International Jeunesse), le CITO (Carrefour International de Théâtre de Ouagadougou), l'ASBL Comme Un Lundi, La Province de Namur et le Service des Relations Extérieures et Internationales (SREI) et bénéficie, selon le projet, de l'aide ponctuelle de la Ville de Namur et de Namur confluent Culture. 

 


En 2013, départ de la tournée "Un homme est un Homme" à Ouagadougou.

Le village d'Obiré au Burkina Faso près de Gaoua, Chef-lieu de Sa Majesté le Roi Gan (décembre 2018)

 

De l'anthropothéâtre...

Explorer les paradoxes de notre monde à travers l'art de l'acteur, voilà l'objectif principal, en poussant encore plus loin le travail commencé sur nos précédentes créations, comme Pulsion, Maison d'arrêt, Allah n'est pas obligé, Bash, Latterday plays, Barbe-Bleue, espoir des femmes, Un homme est un Homme, Le test, L’ État naturel des choses, Visions, Vernon Subutex, Pardon…

Mais toutes et tous s'articulent autour d'une vision précise du théâtre, à savoir : Une recherche artistique résolument anthropologique, pluridisciplinaire, tournée vers notre monde et embarquée dans les thématiques sociales et individuelles de notre temps. Ainsi, nous cherchons toujours à travailler en immersion.

" L'idée d'associer notre travail artistique multiforme à l’immersion est pour nous une démarche essentielle. C’est le socle même de notre plateforme VISIONS (PSIAC)", explique René Georges, le codirecteur. 

Être en recherche c'est encore proposer :

Un théâtre itinérant comme engagement vers une société plus libre, plus démocratique.

Reprendre l'idée de Jerzy Grotowski et son théâtre laboratoire (Teatr Laboratorium) et proposer des structures légères, souples, accessibles et transformables (théâtre, danses et chants) qui favorisent la greffe entre d'anciens savoirs du corps et de l’âme et des jeunes gens issus de grandes villes modernes. 

Il s'agit toujours de théâtre, mais comme l'a écrit Peter Brook, de théâtre comme « véhicule », un véhicule qui entraîne ses passagers moins à représenter des rôles qu'à se connaître eux-mêmes, et à se reconnaître entre eux. 

L’exploration et le partage de l’expérience intérieure dont ils peuvent être le point de départ d'une création au visage multiforme.

"Axer celui-ci sur l'approche anthropologique des peuples donc, grâce à l'immersion, de toute une équipe artistique sur le continent choisi (une expérience de vie en soi), le tout donnant lieu par la suite à une sensibilisation proche des réalités des populations locales. C'est notre singularité.", ajoute Salifou Kientega, codirecteur. 

 

René Georges & Salifou Kientega, codirecteurs de l'XK Theater Group (PSIAC)

Sa Majesté le Roi Gan qui nous accorde son suivi et sa protection depuis 2015 (Village d’Obiré près de Gaoua), avec Sinda Guessab, René Georges et Slimane Adouane (décembre 2018)


* La Plateforme Solidaire Internationale Artistique de formation-Création (PSIAC) et son projet multiforme « VISIONS », porté par la compagnie XK Theater Group est active au Burkina Faso. 

Ce vaste projet pluridisciplinaire (Théâtre, film, installation, workshop) axé sur le patrimoine immatériel existe depuis 2014. Il circule en Afrique de l’Ouest (Burkina Faso, Sénégal, Côte d’Ivoire), mais aussi en RD Congo. 

Une équipe de 15 personnes a fait le déplacement du 26 novembre au 24 décembre 2018 au Burkina Faso et assuré 14 représentations de PARDON et 13 diffusions du film VISIONS, 4 ateliers dans 6 villes et villages, 1 EXPOSITION itinérante, le tout accompagné de débats...
 
En septembre 2019, l'XK Theater Group (PSIAC) repartira au Burkina Faso pour une autre étape d'immersion autour des masques sacrés molo et mwenke près de Bobo-Dioulasso. En perspective, une prochaine création à l'horizon 2020-2021.
 
La finalité : 

- Tisser des échanges artistiques et de styles avec d'autres continents: en décloisonnant les approches artistiques et en favorisant la libre circulation de savoirs et pratiques (nord/sud).

- Proposer une pédagogie innovante in situ à travers des outils singuliers (blog, documentaires, débats, rencontres, expos, workshops, lectures…)

- Créer, consolider des passerelles artistiques à valeur éthique et sociale et ainsi contribuer à l’émergence d’un comportement citoyen actif, responsable et solidaire pour rejoindre l'idée de Bourdieu qui dit que : " Le désir de culture est un désir cultivé ".  

La plateforme VISIONS (PSIAC) connaît un rayonnement international. Elle est parrainée par Sa Majesté le Roi GAN* et bénéficie de l'aide du WBI et de la Commission mixte Burkina Faso, la Province de Namur et le PISI, la Ville de Namur.

Nous en profitons pour remercier tous nos partenaires qui nous font confiance depuis tant d'années et contribuent à la réussite de nos projets inclassables de créations.

En savoir plus...

Notre plateforme en images

René Georges, Salifou Kientega

Nos projets croisés

*Vingt neuvième de la dynastie, il préside aux destinées de 70 000 âmes depuis mars 2003, principalement réparties dans les communes de Loropéni, Obiré, Guibè, dans la province du Poni près de Gaoua au Burkina Faso.

Les choses qui nous tiennent à cœur
Esperanzah! Le Th��tre de Poche Projets au Burkina Faso Atelier p�dagogique Facebook Xavier Istasse