XK Theater Group

Charte de l'XK Theater Group

Les points essentiels de notre démarche :

il s'agit avant tout de créer des partenariats artistiques à valeur éthique et sociale . Cette attitude prend une coloration politique particulière pour les tournées africaines des spectacles, qui mêlent collaborateurs belges et comédiens ou techniciens locaux. Vu les énormes disparités économiques entre les uns et les autres, il s'agit en effet d'éviter que les relations de la compagnie avec ses interlocuteurs ne s'apparentent à une assistance de type néocolonial. C'est pourquoi il importe que la collaboration culturelle se traduise aussi par un apport économique du partenaire. C'est dans cette perspective que, depuis janvier 2011, le XK Theater Group a établi un siège de diffusion et de production à Ouagadougou, en collaboration avec des organismes installés en Côte d'Ivoire, Sénégal, Niger et Burkina Faso. Particulièrement avec le Carrefour International de Théâtre de Ouagadougou (CITO) et la Compagnie la Colombe, dont le directeur artistique Salifou Kientega a par ailleurs signé avec René Georges la mise en scène de "Un homme est un Homme", récit hallucinant de trois Africains « en partance pour le rêve blanc » qui fut créé en 2010 au Théâtre de Poche. Salifou Kientega est aussi le coordinateur pour l'Afrique de l'XK Theater Group. 

À ce jour, l'XK Theater Group, c'est une dizaine de spectacles à grande distribution.

Explorer les paradoxes de notre monde à travers l'art de l'acteur, voilà l'objectif principal, en poussant encore plus loin le travail commencé sur nos précédentes créations, et particulièrement « Pulsion », « Maison d'arrêt », « Allah n'est pas obligé » , « Bash, Latterday plays », « Un homme est un Homme », "Le test"...

Mais toutes et tous s'articulent autour d'une vision précise du théâtre à savoir :

Une recherche artistique résolument moderne, tournée vers notre monde et embarquée dans les thématiques sociales et individuelles de son temps. Ainsi, nous cherchons à travailler en immersion. L'idée d'associer le travail de répétition au voyage est donc essentielle.

Être en recherche c'est encore proposer...

Le théâtre comme engagement vers une société plus libre, plus démocratique.

Axer celui-ci sur l'approche des gens, grâce à l'immersion donc, de toute une équipe artistique sur le continent choisi (une expérience de vie en soi), le tout donnant lieu par la suite à une sensibilisation proche des réalités des populations locales.

Tisser des échanges artistiques et de styles avec d'autres continents: en décloisonnant les approches et en favorisant la libre circulation de savoirs et pratiques (nord/sud, par exemple). Proposer une pédagogie innovante à travers des outils singuliers (blog, documentaires, débats, rencontres, expos, stages, lectures...)

Créer des partenariats artistiques à valeur éthique et sociale et ainsi contribuer à l’émergence d’un comportement citoyen actif, responsable et solidaire pour rejoindre l'idée de Bourdieu qui dit que : "le désir de culture est un désir cultivé".